• Renforcer en priorité la solidarité et l'entraide entre les ressortissants angolais résidents en France et le reste du monde en particulier l'Angola.
    Développer des éventuels projets et favoriser le dialogue entre différentes cultures par des actions ponctuelles, humanitaires pour des personnes nécessiteuses.