En 1805, l’Empereur Napoléon 1er,  lors de sa visite à Troyes fait la déclaration suivante :
« Je veux qu’avant six ans les coches et bateaux puissent remonter et descendre la Seine depuis Paris jusqu’à Bar Sur Seine, et au-delà … »

Les travaux commencent en 1806 et à partir de 1847, voguent voguent des péniches de Troyes vers Marcilly Sur Seine puis vers Paris !!! Un va et vient incessant de denrées diverses : Produits de bonneterie, bois de chauffage, charbon, pavés, blé….

A partir de 1862, on entreprend le creusement du tronçon Troyes/Bar Sur Seine.
Près de 600 ouvriers creusent, creusent, creusent jusqu’ à Bar Sur Seine.

En 1880, on construit les ponts, les écluses…

Mais voilà !!! C’est la galère !!!! Elle ne vogue pas !!!! Au contraire !!!

Les travaux sont abandonnés en 1882 car ce canal est une véritable passoire, ses terrains ne conservent pas l’eau !!!!

35 kms de canal sans eau !!!
Hé oui, c’est le nom que lui donneront les Troyens !!

Pour les curieux, vous pouvez encore retrouver des réminiscences de ce tracé avec le boulevard Jules Guesde, également  la rocade encaissée jusqu’à St Thibault ainsi que les maisons éclusières et les ouvrages d’art entre Troyes et Bar Sur Seine.

Une excellente idée de balade à la recherche du Canal sans eau !!!!!

 

Commentaires

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.