Conférence de l'Université Populaire de l'Aube - "Un féminisme décolonial"

Conférence à Saint-Julien-les-Villas

18 juin - conférence upopaube.jpg
  • A 18h30
    Conférence de l'Université Populaire de l'Aube : "un féminisme décolonial"
    Animée par Françoise VERGÈS - politologue, écrivaine et militante féministe intersectionnelle.

    Françoise Vergès : "Dans les années 1970, se dire féministe, c’était tout de suite "mais vous n’aimez pas les hommes", alors qu’aujourd’hui, même des femmes d’extrême-droite peuvent se dire féministes. Décolonial, cela signifie voir comment la société demeure structurellement raciste et sexiste, parce que les deux vont très souvent ensemble."

    La décolonisation fut un courant politique né de la révolte des peuples colonisés pour accéder à l’indépendance. Mais la libération des territoires n’est pas allée de pair avec celle des esprits. Les idées émises par les ex-colonisés sont reçues comme arriérées par les ex-colonisateurs. Cette «violence symbolique » ne disparaît pas lorsque cesse la loi coloniale. Elle disparaît d’autant moins facilement que les relations de dépendance économique n’ont pas pris fin et qu’une « colonialité globale » s’est substituée au colonialisme moderne.

    Françoise VERGÈS explore ce courant de pensée appelé décolonial, très vivace et très divers,en révélant les impensés de la bonne conscience blanche, l’antiféminisme et le racisme qui en sont les conséquences les plus visibles et les plus graves.
    Elle propose un autre récit du féminisme et pose toutes les questions qui fâchent, celles des alliances et des solidarités menacées par le néofascisme.

    Entrée libre


    Retrouvez l’agenda officiel de toutes les animations sur http://www.tourisme-troyes.com/agenda
Horaires
Horaires
  • Le 18 juin 2019 à 18:30