Commune de 12km², comptant 920 habitants, les « Torvillois », elle est attenante à la Rivière-de-Corps et Saint-Germain et se situe à 9,6km du centre-ville de Troyes. Desservie par la D53 et la D141, elle est à la sortie 20 de l’A5 en provenance de Paris.

Torvilliers s’est transformé au cours de ces dernières années : réfection des chaussées, création de trottoirs, de nouvelles constructions – habitats et publiques comme une nouvelle école, donnent aujourd’hui une vision plus moderne. La proximité avec la ville lui confère une image de semi-ruralité mais Torvilliers conserve le charme de la campagne avec les champs qui l’encadrent et ses belles maisons et granges en pan de bois, dont les propriétaires ont su, en les rénovant, conserver le charme champenois. Torvilliers a considérablement amélioré son cadre de vie et effectue ses plantations dans une optique de développement durable encouragé par 2 fleurs du label villes et villages fleuris.

En février 1814, la commune n’a pas échappé aux combats de l’armée de Napoléon contre l’armée prussienne et devint terrain de bataille. Dans la cour de la mairie, un obélisque sur un piédestal rend hommage aux morts de la première guerre mondiale, tandis que dans le cimetière, une stèle commémore les victimes de toutes les guerres.

A l’Est de Torvilliers, l’église dédiée à Saint-Denis, et datée du début du XVIe siècle, a été classée monument historique en son entier 1980, le chœur et le transept l’ayant déjà été en 1911. Ses vitraux du XVIe sont classés depuis 1903.