Commune de 12,50km², comptant un peu plus de 805 habitants, les « Montaulinois », elle est située à 18,4 km au Sud-Est de Troyes. Desservie par la D123 et la D21, elle est à 7 minutes de la sortie 23 – Thennelières de l’A26 reliant Calais à Troyes et à 9 minutes de la sortie 21 – Saint-Thibault de l’A5 en provenance de Paris.

Verdoyant et ponctué de petits bois, le village de Montaulin, est pourvu d’une école élémentaire et fait partie du regroupement pédagogique intercommunal de Ruvigny – Montaulin – Rouilly-Saint-Loup. Dans la salle polyvalente de Montaulin, un point lecture est aménagé. Des associations comme le comité des fêtes, la société de chasse, loisirs et bien-être, cyclo-sport dynamisent la commune. La SNPA (Sauvegarde de Notre Patrimoine Aubois) s’occupe de préserver l’histoire de Montaulin.

La rue du château offre des chambres d’hôtes dans le Château de Montabert construit en 1862 par Jules Savoye à la place du château construit par Jacques-Nicolas Paillot de Montabert au XVIIIe siècle détruit par un incendie.


Montaulin compte deux églises. L’église Saint-Martin se trouve au centre du village sur la Grande Rue. Erigée au XVIe siècle, des bas-côtés ont été construit à la nef entre 1879 et 1880. Elle conserve un mobilier en partie classé monument historique comme une étole en soie verte du XVIIIe, un maître-autel en chêne peint, doré et agrémenté de faux marbre du XVIIIe, une huile sur toile de 1657Les mystères de Rosaire est composé d’une image centrale représentant une Vierge à l’enfant donnant un chapelet à Saint Dominique, et le Christ en donnant un autre à Catherine de Sienne, autour, des médaillons s’inspirent pour certains de grands peintres comme Vasari pour retracer 15 épisodes de la vie de Marie et Jésus. Une autre huile sur toile datée du XIXe, représente L’adoration des bergers d’après un original Zurbaran, célèbre peintre espagnol. La seconde église, communément nommée « église de Daudes », elle est dédiée à Saint-Jean-Baptiste et date originellement du XIIe siècle. Modifiée au XVIIIe siècle et au XIXe, elle a récemment pu être restaurée grâce à la SNPA.

L’association de sauvegarde du patrimoine de Montaulin a également œuvré en 2014-2015 pour la restauration du lavoir de la commune laissé à l’abandon depuis les années 1960. Devant la mairie, un obélisque rend hommage aux « enfants de Montaulin morts pour la France ». 

Site internet de la commune