Commune de 11,7km², comptant environ 500 habitants, les « Théobaldiens », elle est au Sud de l’agglomération troyenne et attenante à Buchères. Desservie par la D66, la D93 et la D671, Saint-Thibault se situe à 13,4 km du centre-ville de Troyes, et à 3km de la sortie d’autoroute 21 de l’A5 en provenance de Paris.

Bien que commune pouvant être classée dans la catégorie « péri-urbaine », le village garde son caractère agricole. Verdoyant et à proximité de la Seine, Saint-Thibault est intégré dans un environnement naturel riche. Saint-Thibault propose différentes infrastructures comme une salle polyvalente, une salle pour les jeunes et un stade. Afin de conserver son patrimoine et d’ouvrir leur commune au monde de la culture européenne, sont organisées, chaque année dans une ville différente, les « Rencontres Théobaldiennes ».


Depuis quelques années des recherches historiques ont permis d’établir un échange de connaissances, de relations culturelles et touristiques, et de nouer des liens d’amitié entre Belges, Italiens, Français ; tous passionnés par le personnage de Saint Thibault. Il a parcouru les antiques chemins menant de Provins, sa ville natale, en Belgique, en Allemagne, à Saint Jacques de Compostelle pour s’arrêter dans le nord de l’Italie où il est mort. Il est encore aujourd’hui l’objet d’une grande vénération. Ses reliques furent dispersées surtout en champagne et ici à Saint Thibault. Une sculpture datée du XVIe siècle se trouve encore sur le portail ouest de l’église dédiée à Saint-Thibault au cœur du village. Elle a été sauvée de l’incendie qui a détruit la précédente église, celle-ci a été refaite en 1924.

Sur la Grande Rue, un obélisque et une stèle commémorative rendent hommage aux morts des première et seconde guerres mondiales.