Commune de 10km², comptant 893 habitants, les « Glayotas », est à 10,6 km au Sud-Ouest de Troyes. Desservie par la D72, la D109 et la N77, elle est située à 9km de la sortie 21 – Saint-Thibault de l’A5 en provenance de Paris.

Verdoyante, boisée et ponctuée de champs, la commune de Saint-Pouange est un lieu de vie agréable qui dispose d’une école maternelle et primaire et d’un lycée agricole. Les associations de sport et de loisirs, la bibliothèque municipale et les services proposés par la commune contribuent au bon vivre de la commune. Elle est récompensée d’une fleur par le label villes et villages fleuris.

Au centre du village, rue de la Reine Blanche, l’église Saint-Pouange a été reconstruite en 1854. Son abside date du XIIe siècle, et une voûte et une fenêtre datent encore du XVe, le tout a été pensé en essayent de ne pas dénaturer l’histoire de ses origines. De nombreuses sculptures conservées dans l’église sont classées monuments historiques à titre d’objets. Notamment une Vierge à l’enfant en calcaire polychromé datant du XIVe siècle et un Saint-Sébastien en calcaire daté du XVIe siècle qui pourrait avoir été produit par l’école de Chaource. Deux sculptures en calcaire du 1er quart du XVIe sont réalisées à la manière du Maître de Chaource de leurs expressions retenues qui laisse transparaître les douleurs vécues par ces Saints, ou les marques physiologiques repérables dans d’autres sculptures du maître. Les verrières de Saint-Pouange datées du XVIe sont également classées monuments historiques.

Devant l’église, un obélisque sur socle porte la palme de la victoire et commémore « ses héroïques enfants morts pour la France » lors de la première guerre mondiale.

Rue du lavoir à l’Est du village, le petit édifice fait de poutres ajourées laisse voir le bassin qui servait aux lavandières de Saint-Pouange de la seconde moitié du XIXe siècle au début de la seconde du XXe. 

Site internet de la commune