Commune de 11,7km², comptant 410 habitants, les « Bénédictins », est à 12,5 km au Nord de Troyes. Desservie par la D15 et la D78, elle se situe à 9 minutes de la sortie 22 – Charmont-sous-Barbuise de l’A26 reliant Calais à Troyes.

Les corps de ferme, les champs, et la Seine participent à l’image rurale de ce village de la champagne crayeuse animé par ses habitants.

L’église Saint-Benoit témoigne du XIe siècle et de l’origine du patronyme du village. Jusqu’au XIe siècle il se nommait Thurcy, mais l’évêque de Troyes le donna à l’abbaye de Saint-Benoit-sur-Loire. Le village était renommé, et l’église construite à l’époque romane, était dédiée à Saint-Benoit. Aujourd’hui la nef et le portail de l’église sont romans, alors que l’abside et le transept sont du XVIe siècle. Elle conserve quelques éléments de mobilier classés monuments historiques comme une statue de Saint Benoit en calcaire du XVIe siècle, une sculpture de Sainte Anne en chêne du XVIIe et le tabernacle et le retable en chêne peint et doré datés du XVIIe siècle.

L’église est surélevée par rapport à la route principale, et en contrebas a été érigé le monument aux morts de la première guerre mondiale.