Commune de 4km², comptant 480 habitants, officiellement nommés les « Ruvigniens » depuis 2015. Ruvigny se situe à 12,6 km au Sud-Est de Troyes. Desservie par la D161 elle est à 3 minutes de la sortie 23 – Thennelières de l’A26 reliant Calais à Troyes.

Ruvigny propose ses classes de maternelle aux enfants des communes voisines de Rouilly-Saint-Loup et Montaulin, formant un regroupement pédagogique intercommunal. Verdoyant, le village de Ruvigny alterne entre les bâtisses à colombage typique de la campagne auboise et de nouvelles constructions.

L’église de l’Assomption de la Vierge est datée de l’extrême fin du XVIe siècle et fait partie des édifices religieux érigés lors de la deuxième grande phase de construction dans l’aube. Quatre siècles après la première période d’édification, la fin de la guerre de Cent Ans permettait un nouveau souffle de prospérité et notamment architecturale. Au XVIe siècle deux plans seront privilégiés : les plans rectangulaires et les plans en croix dont l’église de Ruvigny est un témoignage exemplaire. Ses verrières du XVIe siècle représentant Saint Thibault, Saint Claude, Saint Jauran, Saint Nicolas, Saint Sébastien, la vie de la Vierge et la crucifixion, sont classées monuments historiques. D’autres pièces de son mobilier sont également classées comme un triptyque représentant la Sainte Conversion, peint à l’huile sur des panneaux de bois, daté de 1584, il est déposé et conservé à la mairie de Ruvigny.

Sur la mairie, une plaque est apposée et rend hommage aux morts de la première guerre mondiale et de la guerre d’Algérie. Aux abords de l’église, des fouilles préventives ont été menées en 2010, suite à un diagnostic de 2006 préalable à la construction d’un lotissement, et ont révélé un habitat rural des XIIIe et XIVe siècles.