Commune de 13km², comptant environ 315 habitants, les « Montreuillois », elle est à 23.3 km au Sud-Est de Troyes. Desservie par la D106, la D57 et la D143, elle se situe à 11 minutes de la sortie 23 – Thennelières de l’A26 reliant Calais à Troyes.

Montreuil-sur-Barse dispose d’une école élémentaire. Elle fait partie des communes du parc régional de la forêt d’Orient offrant un espace de vie singulier entre patrimoine historique, cadre naturel et développement économique. Ces belles bâtisses rurales à pan de bois et en briques façonnent les traits bucoliques de la campagne auboise, agrémenté de végétation foisonnante, on y retrouve la champagne humide.

Au centre du village, la rue du 27 août 1944 mène à l’église Saint-Gilles. Le carré dessiné par la base du clocher, l’aspect rétrécit de la nef et la hauteur modérée du porche témoignent de l’architecture romane (Xe-XIIe siècle) conservée. Le reste de l’édifice a été ajouté au XVIe siècle sans dénaturer la structure originale, cette belle préservation de créations de différents siècles lui a valu d’être classée monument historique en 2002. Elle conserve un mobilier en partie classé et inscrit aux monuments historiques, dont un aigle lutrin en chêne du XVIIe, une exposition en chêne doré du XVIIIe, un Christ aux liens en calcaire polychromé du XVIe, et plusieurs huiles sur toiles datées du XVIIe, XVIIIe et XIXe siècle dont un Saint Nicolas réalisé par Viard.

Dans la même rue, un obélisque porte une plaque gravée des 15 noms des fusillés du 27 août 1944. A quelques mètres, un poilu en fonte se dresse sur un socle et commémore les victimes des guerres de 1870, d’Indochine, et les première et seconde guerres mondiales.