MAISON DE L'OUTIL ET DE LA PENSEE OUVRIERE

Musée prive ,  Musée ,  Artisanat ,  Arts et traditions populaires ,  Histoire ,  Métiers à Troyes
Crédits Les Compagnons du Devoir
Crédits Les Compagnons du Devoir
Crédits Les Compagnons du Devoir
  • Après l’incendie de 1524, Jean Mauroy, contrôleur des aides et tailles du Royaume, faitMOPO reconstruire l’ancien hôtel de l’Aigle et l’occupe avec sa femme Loyse de Pleurre.
    Il prend alors le nom d’hôtel de Mauroy. A leur mort, ils lèguent leurs biens pour fonder un orphelinat (1582) dirigé par les Frères de la Trinité, à la condition suivante : que les orphelins puissent y apprendre un métier.
    En 1746, l’hospice reçoit les premiers métiers à tisser mécaniques et devient la plus grande manufacture de métiers à bas de la ville.
    C’est véritablement le berceau de la bonneterie troyenne. En 1789, il devient une caserne, puis une filature et sera le premier Monument historique classé du département de l’Aube.

    De 1920 à 1962, il abrite une imprimerie, puis est racheté par la Ville de Troyes en 1966 et confié pour restauration à l’Association ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France.
    Dès cette époque, y sont conservées les collections d’outils, livres et de témoignages cédés par le Révérend Paul Feller, jésuite, pédagogue rénovateur des méthodes d’apprentissage (1913-1979).

    Inaugurée en 1974, la Maison de l’Outil et de la Pensée ouvrière, nommée selon les vœux de P. Feller, expose dans ce superbe écrin de l’hôtel de Mauroy une incroyable collection de plus de 10 000 objets et outils utilisés dans les métiers traditionnels.
    Le musée présente leur usage et leur symbolique, merveilles de pierre, bois, fer, verre, conçues et façonnées par des créateurs et des artisans de grand savoir.
    L’ambition du musée est de contribuer au dialogue entre l’homme et la matière, entre manuels et non-manuels, entre la pensée et l’outil.
    Usés, gravés, personnalisés, transformés, ces outils restent animés à jamais du souvenir de leurs compagnons ouvriers. C’est une ode au travail manuel et à la création.
    Le centre de ressources compte plus de 33 000 livres et magazines d’une précieuse littérature ouvrière et technique.

    Découvrez la toute nouvelle vidéo de la Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière : https://youtu.be/J08M6LzxlgE
  • Environnement
    • En centre ville
  • Langues parlées
    • Anglais
    • Français
  • Médias
  • Clientèles acceptées
    • Individuels
    • Groupes
Prestations
  • Activités
    • Colloques
    • Concerts
    • Conférences
    • Expositions temporaires
  • Equipements
    • Accès handicapés
    • Ascenseur
    • Jardin
    • Microphone
    • Paperboard
    • Salle de projection
    • Salle et matériel pour réunions
    • Toilettes
    • Vidéo projecteur
  • Services
    • Bibliothèque
    • Séminaire
    • Visites guidées
    • Visites pédagogiques
Tarifs
Moyens de paiement
  • Carte bancaire
  • Carte bleue
  • Carte de crédit
  • Chèques bancaires et postaux
  • Chèques Vacances
  • Espèces
  • Eurocard - Mastercard
  • Visa
  • Tarifs
  • Adulte
    7 €
  • Autre

    • Audio-guide (tarif en plus du billet d'entrée)

    1 €
  • Demandeur d'emploi
    3,50 €
  • Enfant
    3,50 €
  • Etudiant
    3,50 €
  • Gratuité

    • - de 12 ans et encadrants de classes

  • Groupe
    3,50 €
Ouvertures
  • Du 1 avril 2017
    au 30 septembre 2017
  • Du 1 octobre 2017
    au 31 mars 2018
  • Lundi
    10:00
    18:00
  • Mardi
    10:00
    18:00
  • Mercredi
    10:00
    18:00
  • Jeudi
    10:00
    18:00
  • Vendredi
    10:00
    18:00
  • Samedi
    10:00
    18:00
  • Dimanche
    10:00
    18:00
  • Lundi
    10:00
    18:00
  • Mercredi
    10:00
    18:00
  • Jeudi
    10:00
    18:00
  • Vendredi
    10:00
    18:00
  • Samedi
    10:00
    18:00
  • Dimanche
    10:00
    18:00
Déposer un avis

Écrivez votre avis sur Maison De L'outil Et De La Pensee Ouvriere :

  • Horrible
  • Mauvais
  • Moyen
  • Très bien
  • Excellent
1 avis
Excellent
  • Un musée tout à fait exceptionnel

    Collection riche et bien mise en valeur. Davantage de notices explicatives seraient les bienvenues.

    ,